Louise Nevelson est née à Kiev en Ukraine, en 1900. Elle émigre aux Etats-Unis avec ses parents, deux soeurs et un frère. La famille s'installe dans le Maine où le père travaille dans la construction. En 1920, elle épouse Charles Nevelson et s'installe à New York. Deux ans plus tard naît un fils, Myron. De 1929 à 1930, Louise Nevelson étudie à l'Art Students League avec Kenneth Hayes Miller. Elle réalise sa première exposition de groupe au Brooklyn Museum. Et sa première expostion personnelle à la Nierendorf Gallery, New York. L'artiste voyage en Europe en 1948. Sa première sculpture est acquise par le Whitney Museum of American Art à New York en 1956. Elle expose au Pavillon americain de la XXIe Biennale de Venise. Puis réalise sa première exposition à la Pace Gallery de New York, où elle expose ensuite régulièrement. Le Whitney Museum of American Art réalise en suite une exposition rétrospective en 1967. En 1969, Louise Nevelson reçoit sa première commande de sculpture monumentale de Princeton University. L'"American Academy and Institute of Arts and Letters" lui décerne la médaille d'or de sculpture en 1983. La "National Medal of Arts" lui est attribuée pour sa contribution à la culture des Etats-Unis. Louise Nevelson est décédée, 1988 à New-York.

La Galerie Claude Bernard réalise l'exposition "Oeuvres Récentes" de Louise Nevelson en 1986.