GALERIE CLAUDE BERNARD

7-9, rue des Beaux Arts 75006 Paris - tel : 01 43 26 97 07

Du mardi au samedi de 9h30 à 12h30 et de 14h30 à 18h30

 ATTENTION ! La galerie sera exceptionnellement fermée le SAMEDI 19 AVRIL !

Xavier VALLS

Né en 1923 à Horta (Barcelone), Espagne

"Table au compotier." 130 x 97 cm. 1975. Huile sur toile

EXPOSITIONS

Les peintures et aquarelles de Xavier Valls ont été exposées à la galerie en 1991 et 1993. Elles ont également été présentées à la foire d'art internationale de Madrid (ARCO'91).

OEUVRES

CATALOGUES

BIOGRAPHIE

Xavier Valls est né le 18 septembre 1923 à Horta (Barcelone), Espagne.

Le milieu catalan, dans lequel il vécut, influença sa formation. Son père, à la fois journaliste, enseignant et traducteur, avait pour amis les intellectuels de l'époque. Son oncle, Nolasc Valls, était peintre, mais ce fut l'abbé Manuel Trens, directeur du Musée Diocésain de Barcelone, qui lui inculqua un grand intérêt pour l'art.

1936, premières leçons de dessin par Charles Collet, sculpteur suisse installé à Barcelone, son futur maître.
1937-38, malgré la Guerre Civile, il s'inscrit au cours préparatoire de l'Ecole Massana (Ecole d'Arts et Métiers).
1939-40, il apprend avec Jaume Busquets les techniques du vitrail et de la fresque.

1941-42, il travaille comme dessinateur chez le joailler Ramon Sunyer, l'un des orfèvres les plus connus du "Noucentisme". Il fréquente les cours de dessin du Cercle Artistique et devient membre du Cercle des Arts Décoratifs.
Les années suivantes, les architectes Lluís Bonet Garí, Isidre Puig Boada et Francesc Folguera i Grassi, ainsi que le décorateur Santiago Marco, lui proposent de collaborer avec eux. En même temps, il peint dans son atelier de Horta, fréquenté par de nombreux peintres, poètes et musiciens. Par l'intermédiaire de Charles Collet, il rencontre les artistes des générations précédentes, tels que Manolo Hugué, Llorens Artigas, Joaquim Sunyer.

1946, L'Institut Français de Barcelone développe une activité culturelle riche qui fut très importante pour la génération de Valls pendant la période d'après-guerre. Avec Suzanne Alemany, Charles Collet, Alfred Figueras et Bernard Sanjuan, il est l'un des fondateurs du Cercle Maillol, créé au sein de l'Institut et promu pour organiser des expositions.

1949, par l'Institut Français de Barcelone, il obtient une bourse d'un mois pour se rendre à Paris. Il décide de rester en France, vivant d'abord au Collège d'Espagne de la Cité Universitaire de Paris, puis à Ecouen (nord-région parisienne).
Là, il peint des natures mortes et des paysages, comme "La rue d'Ecouen", qu'il présente au Salon d'Automne en 1953 et dans une exposition personnelle à Barcelone.
Il travaille pendant quatre ans chez un maître verrier de la rue de Vaugirard où il aide Fernand Léger à la réalisation de vitraux.

1950, il s'installe dans le quartier de Montparnasse et fréquente les cafés où se retrouvent de nombreux artistes, tels que Giacometti, Pougny, Apel, Joaquim Peinado, etc. Mais Valls est beaucoup plus attiré par la vie nocturne de Saint-Germain-des-Prés. Au café Mabillon, autour du poète Rafael Lasso de la Vega, se réunissent intellectuels et artistes : entre autres Tristan Tzara, Guillermo de Torres, Antonio Quirós, Jaime del Valle, avec lequel il lie une profonde amitié. Alberto Giacometti et le peintre Luis Fernandez l'encouragent à poursuivre son propre style figuratif.
  1951, il s'installe Quai de l'Hôtel de Ville, dans une vieille maison qui devient définitevement sa demeure et son atelier.
Exposition collective, Collège d'Espagne de la Cité Universitaire, Paris : il fait la connaissance de Juliàn Gállego, futur grand critique d'art. Début d'une longue amitié.
Exposition, Galerie Syra, Barcelone.
Dans les années 50, il fréquente la maison de Maurici Torra, où il rencontre Jean Genet, Montherlant, le peintre Grau Sala.

1952, rencontre avec le peintre Luis Marsans qui deviendra l'un de ses meilleurs amis.
Le tableau "Fabrique à Clignancourt" obtient le Prix de l'exposition du Collège d'Espagne, Cité Universitaire, Paris. Avec cette oeuvre, il participe au 5e Salon d'octobre de Barcelone.

1953, Salon des Indépendants de Paris puis 6e Salon d'octobre de Barcelone.
Première exposition personnelle, Sala Vayreda, Barcelone : 21 toiles aux couleurs contrastées et aux formes géométriques. Lien avec le cubisme et prédominance des thèmes de la vie quotidienne.
1954, 7e Salon d'octobre, Barcelone. 2e Biennale hispano-américaine, La Havane, Cuba.

1955, "Jeunes peintres espagnols", Collège d'Espagne, Cité Universitaire, Paris. Il obtient le 1er Prix.
Prix de la meilleure nature morte, 3e Biennale hispano-américaine, Barcelone.
"Exponente de pintura moderna", premier essai de Jordi Benet Aurell sur la peinture de Xavier Valls.
1956, exposition personnelle, Sala Vayreda, Barcelone.
Voyage en Italie : il rencontre Luisangela Galfetti, sa future fiancée. De retour d'Italie, il passe par Cannes où on lui présente Pablo Picasso.
1957, Salon des Indépendants et 8e Salon de la Jeune Peinture, Paris.

1958, il épouse Luisangela Galfetti, devenant la figure clé de sa vie et de son oeuvre. Cependant son travail reste circonscrit à la nature morte et au paysage, désormais d'une composition dépouillée, influencée par la veine abstraite de l'époque.
1959, 3e Salon de Mai, Barcelone.
Exposition personnelle, Sala Vayreda, Barcelone : la dernière de Valls avant 26 ans dans sa ville natale.

1960, période pendant laquelle Valls fait face à un dilemne artistique entre abstraction et réalisme. Voyage en Allemagne, Autriche, Belgique.
Exposition personelle, Galleria Cittadella, Ascona, Suisse italienne.
1961, il fait la connaissance d'Henri Kahnweiler, qui le présente à son tour à Henriette Gomès, qui s'occupera de sa peinture comme elle l'avait fait pour Balthus.

1962, naissance de son fils Manuel. A Marcillac, réalisation de trois vitraux pour la chapelle privée d'Edmond Michelet, futur ministre de la Culture.
1963, naissance de sa fille Giovanna.
Première exposition personnelle à Paris, Galerie Henriette Gomès. Il y exposera régulièrement : en 1967, 1969, 1972, 1976, 1979, 1983, 1985.
  1963, achat du tableau "La Seine" par Jean Cassou, alors directeur du Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris.
1964, il fait la connaissance du poète Théo Léger qui devient l'un des ses collectionneurs les plus importants.
1966, amitié avec le photographe et cinéaste William Klein, qui le fait jouer dans le film "Qui êtes-vous Polly Magoo", lui présente Simone Signoret et Costa Gavras.
1967, Acquisition de "La porte vitrée" (1966) par le Centre d'Art Contemporain, Paris.

1972, expositions à la Galerie Henriette Gomès : "Peintures" en mai puis "Dessins et aquarelles" en novembre. Acquisition d'un dessin par le musée Cantini de Marseille ; de trois dessins, d'une aquarelle et d'un tableau par l'Etat français.
1973, il voyage à Londres.
1974, exposition personnelle, Galerie Theo, Madrid.
1976, le tableau "Les Fermes" est sélectionné par le "Primer Certamen Internacional de Artes Plasticas" de Lanzarote (Canaries) et acquis par le Musée de cette ville.

1977, Galerie Sa Pleta de Majorque, Canaries.
1978, voyage à Venise. Il est nommé Chevalier des Arts et des Lettres par le gouvernement français.
Prix de la peinture, ville de Cáceres (Estrédamure), Espagne.
Exposition au Centre d'Etudes catalanes, La Sorbonne, Paris.
FIAC, stand Galerie Henriette Gomès, Paris.

1980, voyage à Florence. Il obtient le Prix Drouant, prix de la Critique française.
1981, Rétrospective "Xavier Valls, 1954-80", Musée Ingres, Montauban.
1982, exposition "Xavier Valls", Direction Générale des Beaux-arts, Ministère de la Culture, Madrid : première reconnaissance offcielle en Espagne, 140 oeuvres exposées.
1983, "Dessins et aquarelles", Galerie Henriette Gomès, Paris.

1984, acquisition de "Pêches et pichet",(1974) par le Musée espagnol d'Art contemporain, Madrid.
1985, exposition au Musée d'Art Moderne, Barcelone.
1987, il collabore à la revue "Rosa Cubica", par un "Hommage à Luis Fernandez", dans le numéro 1 de cette revue de poésie publiée à Barcelone.
1988, ASB Gallery, Londres.

1989, il participe à l'exposition "Les paysages dans l'art contemporain", Ecole nationale supérieure des Beaux-arts, Paris.
Il est nommé Officier de l'Ordre des Arts et des Lettres par le Ministre de la Culture et de la Communication, Jack Lang.
1991, "Peintures et aquarelles", ARCO, Madrid, stand Galerie Claude Bernard de Paris.
"Peintures et aquarelles", Galerie Juan Gris, Madrid.
1993, "Peintures et aquarelles", Galerie Claude Bernard, Paris. Catalogue préfacé par Antoine Terrasse.
 

OEUVRES

Table au compotier. Quai aux fleurs et Notre-Dame.  
"Table au compotier."
130 x 97 cm. 1975.
Huile sur toile
 "Quai aux fleurs et Notre-Dame."
92 x 73 cm. 1991-92.
Huile sur toile

Xavier VALLS "Peintures at aquarelles."

PUBLICATION DE LA GALERIE

 

Xavier VALLS

"Peintures at aquarelles."

du 3 juin au 3 juillet 1993.

Peintures et aquarelles » - Texte d'Antoine Terrasse, 1993 - 36 pp., 15 en couleur - Photo de l'artiste - Couverture en couleur - 27 x 20.

Prix de vente: 15.00 €

Commandez ce catalogue par Mail

Toutes les publications disponibles...

Xavier VALLS "Peintures at aquarelles."

PUBLICATION DE LA GALERIE

 

Xavier VALLS

"Peintures at aquarelles."

du 6 au 12 février 1991.

Entretien en français et espagnol de Jean Paget avec l'artiste- 1991-44 pp., 14 en couleur - 28 x 22 Photo de l'artiste - couverture en couleur.

Prix de vente: 15.00 €

Commandez ce catalogue par Mail

Toutes les publications disponibles...